Le Haze

Le Haze…

Ça fait 2 mois qu’on en parle, qu’on vit avec, qu’on survit avec. Ça fait 2 mois, que quand on me demande “Comment ca va”, je réponds “ca va malgré le haze”, et quand on me demande “ca te plait Singapour ?”, je réponds “beaucoup, sauf le haze”…  mais qu’est ce que c’est ?

En Indonésie, afin de planter de nouvelles palmeraies, pour fabriquer de l’huile de palme, chaque année, les indonésiens brulent une partie de leurs forets.

A ceux qui vont décider d’arrêter de consommer tout produit a l’huile de palme, des débats sans fin abreuvent notre “Singapour nanas”… comme tout produit, il y a les bons et les mauvais producteurs.

Ces feux ont donc commencé en Septembre.

Selon les vents, Singapour reçoit ou non le nuage de cendres de ces feux. Ces cendres contenant des particules fines qui sont plus ou moins nocives.

Nous avons des applications qui nous donnent l’état de la situation, par exemple

Au début, en dessous de 100, tout allait bien, au dessus de 100, tout le monde aux abris, pas un pas dehors à pied. On commande le taxi avant de sortir de la maison, et on ne reste pas plus de 5 minutes à découvert.

Depuis bientôt 2 ans que nous sommes là, jamais le Haze n’avait atteint un tel niveau, nous ne pouvions donc pas nous méfier de ce qui nous attendait.

Ce qui aurait du nous mettre la puce à l’oreille, c’est la déclaration magique du Premier Ministre Indonésien avant le début des feux cette année “Singapour doit nous remercier pour les 11 mois de ciel bleu que nous leur avons offerts”
Sachez déjà, que le problème est complexe, parce qu’une grande partie des propriétaires de palmeraies en Indonésie, est singapourienne.

Donc cette année, après une semaine terrible et des jours de fêtes à la maison, avec une gorge en feu, plus de voix et mes yeux qui pleurent de douleur… et grâce a l’argument implacable que nous avons un bébé a la maison, nous avons investi dans un purificateur d’air avec filtre HEPA… que de nouveaux noms !

20150922_143436

Bon finalement, on a relevé nos limites :
– En dessous de 100 : c’est la fête
– De 100 a 150 : les enfants prennent le bus pour aller a l’école, mais ne jouent pas en extérieur -Joseph porte un masque dehors et Oren reste a la maison
20150924_142215

Et puis, un mois plus tard :
– En dessous de 100 : c’est toujours la fête
– De 100 a 150 : on joue dehors, même Oren, parce qu’après 1 semaine a la maison, on pète tous une pile.
– De 150 a 200 : je porte un masque certifié N95 (c’est très désagréable), Oren ne sort pas, mais les enfants et Joseph vont a la synagogue a pied (ps pour ceux qui se demanderaient, il n’y a pas de masques pour les petits, et comme ca rend plus difficile la respiration, c’est vraiment pas recommandé)
– Au dessus de 200 : tout le monde reste a la maison.

Alors, se pose la question de “comment connaitre le taux de Haze le Shabat ?”
Nous avons tous développé des repères :
– Si on ne voit plus le Marina Bay Sands (le grand hôtel avec un bateau sur le toit et une piscine a débordement dans le bateau) depuis notre cuisine, le haze est a 300. Si on le voit flou c’est 200. Si on le voit très très net alors c’est moins de 80 !

Bon et du coup, a Souccoth, se posait la question halachique de “doit-on manger dans la soucca si le haze est superieur a XXX” ? Nous préparions donc des repas au cas ou, invitant les voisins du condo, qui comme nous, déprimaient de ne pouvoir mettre le nez dehors.

Puis il y a eu la course de Formule 1, trop importante pour être annulée…. alors les on-dit, disent que Singapour a fait pleuvoir , en envoyant des produits pour faire éclater les nuages (technique qui fonctionne très mal, mais qui nous a offert 2 jours de meilleur air)

Nous sommes devenus des experts, des vents, de la météo (pas encore de la météo marine de France Inter, mais ca viendra).

Nous allons constamment nous renseigner sur haze.gov.sg , le site officiel des données de haze a Singapour.

Les journaux ont aussi fait de très belles photos flous :

haze

Pour remettre les choses en perspectives, si nous ne sortons pas au dessus de 200, en Indonésie, le taux est au dessus de 1000.

A Singapour, a 300 les écoles ferment.

En Indonésie, ils parlaient d’évacuer les enfants des zones de fort haze, après 2 mois déjà d’air néfaste.

Au départ, ca devait durer jusqu’en Novembre, début de la saison des pluies.
Mais El Nino s’est trompé de chemin cette année, donc les pronostics sont plutôt pour Janvier ou même Mars pour avoir la fin totale des feux.

Facebook est plein de débats, pétitions, compétitions de photos avec des masques rigolos pour retrouver le sourire malgré le ciel constamment gris.

Les expats ont tous pris des vacances a Bali ou a Phuket (ou le haze les a d’ailleurs suivi, mais c’est une autre histoire). On ne parle que de cela, de ce que cela fait ou non aux enfants, aux asthmatiques, aux nouveaux nés, aux femmes enceintes.

On se rassure en se disant que dans certaines villes en Chine, on ne voit jamais le ciel bleu, et qu’en Indonésie les Orang-Outan meurent littéralement.

Aujourd’hui, l’Indonésie a accepté l’aide internationale, mais il est trop tard, les feux sont incontrôlables.

Prions donc que la pluie arrive, ou qu’au moins, les vents nous soient favorables.

Pour plus d’info, tapez haze singapore sur google…..

Si je suis arrivée a écrire ce poste sans m’énerver, c’est bien parce que depuis 4 jours, nous sommes en accalmie, nous avons donc fini la journée, comme il se doit dans la piscine 🙂

A la prochaine, pour un post plus joyeux !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Noël au soleil

Après Noël a Jérusalem (ou ça passait presque inaperçu), nous avons testé Noël dans l’avion !

Direction donc Chiang Mai (Thaïlande) pour une semaine de vacances.

Après notre voyage a Krabi, mal préparé puisque nous avions juste réservé un hôtel et demandé la veille à des copains ce qu’il fallait voir, nous avions décidé de faire mieux cette fois ci.

Du coup, ça fait 1 mois que je lis des blogs, en français, en anglais et même en hébreu (merci R.G-R) pour faire la liste des incontournables et en même temps la liste des “Don’t”

Alors, comme peut-être certains d’entre vous iront un jour a Chiang Mai, et que le Guide du Routard nous déçoit de plus en plus, je vais essayer de lister en plusieurs postes ce que nous avons fait/vu. Et qui sait ? Peut-être qu’un jour ça servira aussi a qun ….

Alors c’est parti :

Voyage : en avion direct, 3h depuis Singapour avec Silkair

Chiang Mai city from the city

Nous avions pris un hôtel en ville pour le week-end (jeudi a dimanche) histoire d’être prêts du chabad.

Après avoir déposé nos valises a l’hôtel, direction le centre ville, a pied avec la poussette.

Grosse erreur, parce que même si c’est n’est qu’a 20 minutes a pied, tu risques ta vie a chaque traversée de rue, et ce n’est vraiment pas un endroit pour les poussettes.
On arrive enfin au centre ville, entourée de murailles.
C’est très joli, avec autant de temples qu’il y a de Starbucks a New York mais la comparaison s’arrête la !
Les temples sont chacun très différents et très colorés (a la différence des temples de Bali qui ne nous avaient pas fascinés). On entend beaucoup parler français autour de nous.

 


Tip pour les futurs visiteurs : louer des vélos pour faire le tour de la vieille ville.
Entre les temples, on admire les petites échoppes et les marchés. Nous nous sommes baladés jusqu’à ce que je n’en puisse plus, et après avoir admiré une fanfare, nous avons pris un “taxi” pour rentrer !

Les Factory ou merci le Guide du Routard

Vendredi, nous avons réservé notre “taxi” de la veille pour faire la visite de quelques usines a coté de Chiang Mai.

Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les sortes de touristes.
Habituellement, on peut voir la fabrication des objets (ombrelles, pots, soie, cuir, bois,….) puis il y a le “Showroom” ou le magasin pour dépenser.
Bien entendu, certains endroits ont uniquement un “showroom” avec un artisan qui fait semblant de tisser, quand d’autres ouvrent vraiment leur usine au public, et entre les deux extrêmes, il y a la “factory” pour les touristes ou des artisans fabriquent réellement pour montrer aux touristes le processus.

Celle que j’ai préférée et que le Guide du Routard nous avait conseillée, s’appelle Siam Celadon, parce qu’on pouvait librement se promener entre les artisans potiers, les graveurs, les fours…. nous étions d’ailleurs les seuls touristes et c’était très agréable.

Ensuite nous avons joué les vraies touristes avec :

– Silk Village, ou ils expliquent très bien le processus de fabrication de la soie (musée éducatif très bien fait, mais pas de factory)

– Boa Sang – le village des ombrelles.
Le taxi nous a arrêté a l’entrée du village dans L’endroit touristique qui explique très bien comment sont fabriquées les ombrelles/éventails,… on peut se faire peindre un tee-shirt, une poussette ou même sa main par les artisans.
Ensuite, nous avons laissé notre chauffeur se reposer pour aller se promener dans le village, ou tout coute 3 fois moins cher qu’au magasin touristique de l’entrée. Très belle ballade dans le marché du village.

– Puis nous nous sommes laisses baladés par le chauffeur de taxi dans des endroits uniquement touristiques…. De colliers en Ivoire, à du bois décoré en coquilles d’œufs et en or, en passant par des sacs en peau de crocodile. C’était rigolo mais pas notable.

A noter que dans chaque boutique, il y a toujours un employé qui parle français et qui te suit dans tous le magasin pour te faire acheter plein de choses. C’est la qu’on se mettait souvent à parler en hébreu avant de ressortir les mains vides !!

Saturday Night Market

Au passage, si vous ne dormez pas au Shangri-La, c’est un hôtel splendide a visiter. Ce que nous avons fait samedi matin….
Samedi soir, on prépare les enfants à sortir au Marché !

Le samedi soir ainsi que le dimanche soir, il y a des marchés plus locaux que le Night Bazar, et que tout le monde nous a conseillés. Nous sommes donc allés au Saturday Night Market qui commence vers la vieille ville et s’étend sur plusieurs rues.
Bien sur, pas question de prendre la poussette donc un en port-bebe et l’autre en sandales, nous sommes partis… en “Bus” s’il vous plait !

Superbe marché très coloré, et très grand. Avec de tout:

– des musiciens assis par terre à la queue le leu au milieu du marché, pour que les gens puissent passer de chaque coté.

– des stands de glaces carrées (cf photo), de nourritures en tous genres

– des stands de massages de pieds

– plusieurs endroits “relaxant” type foire ou on peut gagner un ours en peluche géant en tirant sur des ballons

– et pleins de stands d’habits, chaussures, spécialités locales en tout genre.

Nous sommes repartis avec des tee-shirts, un tablier, et un tabouret (j’aurais bien pris la table avec, mais Monsieur n’était pas d’accord)

Une superbe soirée, on recommande !!

Un Dimanche a la campagne – Wiang Kum Kan

Dimanche matin, direction Wiang Kum Kan. Ce village était avant Chiang Mai, la capitale du Lanna. Mais trop proche de la rivière Ping, il a subit des inondations et il reste aujourd’hui beaucoup de temples en ruine. Le village a été un peu reconstruit, donc certains temples sont en activité, mais la majorité sont des ruines à visiter.
C’est donc une ballade paisible en calèche qui est proposée pour faire le tour de ce village au milieu de la campagne.
Et, suivant les recommandations reçues, nous avons demande une ballade d’1h30 (au lieu de 45 minutes) pour avoir le temps d’apprécier le lieu et de s’arrêter a notre gré. Notre cocher ne parlait pas anglais mais il avait une brochure explicative pour chaque temple.

Très belle promenade que l’on recommande !

La suite des vacances fera l’objet d’un second post, puisque la, nous avons changé d’hôtel pour un hôtel beaucoup plus charmant et agréable mais a l’extérieur de Chiang Mai !

Les photos suivront !

En attendant : Bonne Année….

Posted in Uncategorized | Tagged | 1 Comment

Y aura-t-il de la neige à Noël/Hanouca ?

A singapour, les modeles meteorologiques actuels permettent au mieux de prevoir une averse 30 minutes avant qu’elle n’ait lieu. Par contre ce qu’on est sur c’est que de tout notre sejour sur l’ile on ne verra jamais de neige. Mais sans neige, sans coniferes, sans cheminees (les appartements n’ont meme pas de chauffage) et avec si peu de chretiens (18%), est ce que nous vivrons la magie de Noel ? Business is business et Noel est un marche comme un autre. Avec ou sans neige il serait dommage de se passer de cette manne financiere. La periode des fetes de fin d’annee est tres prisee pour le tourisme, d’une part c’est une periode chomee dans le monde occidental et en meme temps c’est les vacances d’ete dans l’hemisphere sud. Qu’a cela ne tienne, toutes les arteres commerciales ont ete illuminees, des faux sapins se dressent dans tous les malls et de la mousse carbonique fait office de neige. Chose etonnante le pere Noel est le grand absent de cette mise en scene. TanglinMall

IMG-20141123-00254

Faux sapin mais vrais maccarons de chez Laduree

Il est aussi une tradition locale d’ecrire des voeux sur de gros ballons gonflables qui sont jetes a l’eau. C’est pres de 25000 ballons qui se retrouveront le jour de l’an a flotter a Marina Bay. 20141125_205836 20141125_205948 20141125_205848 Ca a quand meme plus de gueule que 25000 bouts de papiers plies coinces entre les pierres d’un mur ! Spherez   Il serait difficile de parler d’illumations sans mentionner notre fete des lumieres Hanouca. La communaute juive locale sait la celebrer comme il se doit : allumage public suivi d’un repas communautaire dans une salle de reception.   P1040667 P1040673   Fete a l’ecole aussi : P1040616 A plus petite echelle, un allumage a aussi ete organise dans notre condo. On etait neuf familles !

IMG-20141218-WA0003

Une petite note de fin, en Autriche la carpe frite fait partie du menu du reveillon de Noel. Si une annee Roche Hachana tombe a Hanouca je ne me priverai pas d’adopter cette coutume. P1040631     Bonnes fetes a toutes et a tous !

Posted in Uncategorized | 1 Comment

Quelques updates

Pas de sujet en particulier developpe dans ce post mais je fais un peu de teasing sur les prochains themes abordes : Hanouca sur Orchard,  Y aura-t-il de la neige a Noel, et Chiang Mai en Thailande. Restez connectes !

Le blog tourne autour de 20.000 visites quotidiennes. Merci a tous nos fideles lecteurs en particulier mon pere qui raffraichit la page d’accueil de maniere reguliere pour etre sur de na pas rater un article (ce qui explique peut etre que le nombre de visiteurs uniques est plutot sous la centaine). J’en profite pour rappeler qu’en cliquant en bas a droite sur +Follow vous pouvez recevoir des notifications par email et ainsi reprendre une activite normale sans avoir peur de manquer une de nos aventures.

En vrac dernieres visites de ces deux dernieres semaines :

1/ La face nord est du jardin botanique


20141130_100507 20141130_100810 20141130_100253 20141130_101042 20141130_101801 20141130_110354IMG-20141130-00265 20141130_114843

2/ Journee porte ouverte chez Barclays20141128_150715 20141128_152652 20141128_153120 20141128_154717.

C’est tres difficile ensuite de faire croire que papa travaille dur !

3/ West Coast Park

Cote Ouest c’est pas juste une serie televisee c’est aussi un park de 50 hectares en bors de mer.

20141207_095409 IMG-20141207-0026720141207_09563620141207_095455

 

On a meme vu des haricotiers. Contrairement a la croyance populaire le haricot est un fruit.IMG-20141207-00269IMG-20141207-0026820141207_110029 20141207_114819 20141207_115344

 

A tres bientot !

 

Posted in Uncategorized | 2 Comments

Serpent(s)

Apres quelques semaines d’absence je reprends le clavier pour vos conter nos dernieres aventures.

python

La nouvelle de la semaine c’est la presence de deux pythons autour de notre condo. A l’heure ou je vous ecris ils ont ete vus mais toujours pas attrapes. Pour info en aout un python s’est fait serrer a 10 min en voitures de chez nous, il mesurait 4m et voici sa photo :

pyton2

La bonne nouvelle c’est que les pythons se nourissent de rats. Jeru a opter pour les chats pour se debarasser des rongeurs, nous c’est les serpents. Les gouts et les couleuvres ca ne se discutent pas.

Comme les pythons ca fait tres peur mais qu’en general ca n’attaque pas les humains, la politique locale c’est de les relacher un peu plus loin en foret. Ce qui me donne une transition toute trouvee pour vous decrire notre decouverte dominicale : le Bukit Batok Nature park.

IMG-20141123-00251

Le parc de 36 hectares est une foret secondaire avec un parcours tres bien ammenage qui aboutit sur un lac surplombe d’une falaise. Le lac est l’occassion propice pour passer un moment a nourrir les tortues, jusqu’a la rien d’exotique.

Ce qui l’est plus c’est le moment ou j’ai remarque un lezard qui gigotait au bout d’une branche. Ma femme qui est plus observatrice que moi me signale que la branche est en fait un serpent. En se rapprochant d’un peu plus pres mais pas de trop pres quand meme, on confirma que le serpent lui meme suspendu par la queue a une branche tenait dans sa gueule un lezard qui s’agitait pour s’echapper. Ne voulant pas troubler ses reptiles durant le repas nous quittames les lieux d’un pas presse apres avoir pris quelques photos dont la qualite laisse a desirer.

20141123_112122Python3

Exotisme toujours nous avons croise cet oiseau a la crete blanche, si un lecteur connait le nom de l’espece qu’il la partage dans les commentaires.

IMG-20141123-00249IMG-20141123-00250IMG-20141123-00242

Le parc comprend aussi une aire de jeux pour enfant ainsi qu’un chemin de reflexologie plantaire. C’est un classic dans les parcs ici, c’est un petit parcours parsemes de galets du genre de ceux qu’on utilise pour les ricochets. La mauvaise idee c’est d’avoir dispose les galets sur la tranche plutot que sur le plat. J’ai tenu 4 metres et j’ai par la meme renonce a une carriere de fakir (et de charmeurs de serpents).

IMG-20141123-0024520141123_110950

Et pour finir une petite gallerie de photos en attendant de prochaines aventures.

Posted in Uncategorized | 6 Comments

Du riz et des jeux

La non-actualite du moment c’est bien evidement les 17eme Jeux Asiatiques qui se deroulent actuellement a Incheon en Coree du Sud.

180px-Logo_des_Jeux_asiatiques_de_2014

Revenons un instant sur les premices des Jeux regionaux. Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… et cette annee nos valeureux ancetres Gaulois participent aux jeux olympiques a Athenes. Malheureusement pour eux et leurs comparses romains seuls les atheniens atteignent les marches du podium. Le CIO de l’epoque decide donc de creer des epreuves reservees aux romains afin que les visiteurs ne repartent pas les mains vides. L’essentiel c’est de participer mais le top c’est quand meme de finir medaille.

1982 ans plus tard les juifs constatent que leur succes aux Jeux Olympiques est inversement proprotionnel a leur accomplissement au Nobel. Qu’a cela ne tienne ils creent les Maccabiades, des jeux qui se derouleront tous les 4 ans en Israel dont la competition est reservee aux juifs et aux israeliens.

200px-מדליות_במכביה_ה-18,_1

En 1951, les asiatiques qui font pales figures dans les stades a cote des americains et des sovietiques, lancent les Jeux Asiatiques qui se derouleront tous les 4 ans.

Pour info la Chine et l’Inde qui comptent plus d’un tiers des habitants de la planete n’ont remporter que 3% des medailles des Jeux Olympiques modernes.

En ce debut d’annee 5775 je pense qu’il est grand temps de lancer les premiers jeux haredi. Des jeux qui se derouleront tout au long de l’annee au gre du calendrier juif. Bien sur les epreuves restent non mixtes.

Les epreuves traditionnelles de natation sont remplacees par de l’apnee en mikve.

Des demain le lancer de marteaux sera substitue par les kapparot, avec le geste reglementaire : 3 tours au dessus de la tete puis le lance du poulet. La semaine d’apres c’est lance de javelot avec le loulav.  Suivi des epreuves d’endurance de simhat torah ou il faudra tourner sans cesse autour de la bima. Les danses hassidiques prennent la place de la GRS, et les sports de combats laissent la place a des epreuves de mahloket.

Le dopage au hearing, gefilte fish et tchoulent est autorise.

On espere que le Juge sera bienveillant avec tous les participants.

Posted in Uncategorized | 1 Comment

Billet d’humeur

אָבִינוּ מַלְכֵּנוּ כָּתְבֵנוּ בְּסֵפֶר פַּרְנָסָה וְכַלְכָּלָה

Notre Père Notre Roi, inscris-nous dans le livre de la prospérité.

L’actualite commune entre l’Europe et Israel et le renouvellement de ses petites coupures.

L’Europe a lance hier son nouveau billet de 10 Euros, quant a Israel Shay Agnon s’est fait supplanter la semaine derniere par Tchernichovky.

Une fois de plus, Singapour se demarque par son originalite, je dirais meme par son unicite. Unicite car tous les billets presente le meme personnage sur le recto. Yusof bin Ishak, le premier president de Singapour, prend exactement la meme pose sur les billets de 2, 5, 10, 50, 100, 1000 et 10000 dollars.

singapore-dollar-banknotes

Un billet de S$10,000  c’est pas rien. C’est meme le billet qui a la plus forte valeur au monde. Il est fort pratique le jour ou on veut acheter une voiture mais beaucoup moins lorsque le taxi doit vous rendre la monnaie. C’est pour cette raison et accessoirement pour eviter le blanchiment d’argent que Singapour va commencer a le retirer de la circulation (le billet pas le taxi) a partir de la semaine prochaine.

Si tous les billets se ressemblent comment les differencie-t-on ? D’une part par la couleur mais c’est fort peu utile pour les daltoniens, mais aussi par la valeur qui est inscrit dessus ainsi que par le verso qui illustre une des valeur de la republique : Education, Environement, Sport, Art…

Et pour les aveugles alors ? Les billets ont des tailles legerement differentes et du Braille en haut a droite.

Le dollar singapourien est utilisable dans le sultanat de Brunei et le dollar bruneien est aussi valable sur notre ile, mais en sept mois ici j’en n’ai jamais croise.

Nous celebrons ce soir le nouvel an juif. Pomme, miel, datte, blette, feve, sesame, tete de Mouton et autre mets sont nos symboles pour que l’annee qui commence se passe sous les meilleurs auspices. Pour le nouvel an chinois, la coutume est de donner des billets de banque neufs dans des enveloppes rouges, et gare a celui qui donne un billet un peu ecorne. Chez nous l’usage est de donner de l’argent a sa synagogue, mais rassurez vous avec ou sans enveloppe rouges, neufs ou usages, le tresorier ne refusera jamais vos billets.

Shana tova a mes fideles lecteurs

Posted in Uncategorized | 2 Comments